Frottement admissible sur Arche Mur de soutènement

module arche mur de soutenement

Question utilisateurs :

Plusieurs utilisateurs se questionnent sur le coefficient d (sol/écran) définit dans les hypothèses de calcul du module Arche Mur de Soutènement.

Correspond-il à H/V ou H.tanϕ /V ?

Le coefficient sol/écran δ = 0.667 signifie 0.667 * φ, avec φ = 30° par défaut :

calcul

 

schéma

Avec :

  • b angle que fait le talus avec l’horizontale,
  • l angle d’inclinaison de l’écran sur la verticale,
  • j angle de frottement interne du terrain situé en arrière de l’écran,
  • d angle d’inclinaison de la poussée unitaire sur la normale à l’écran.

 

Cet angle δ dépend de l’état de rugosité du parement, lui-même fonction du type de coffrage utilisé pour la réalisation de l’écran. Par exemple, pour un écran vertical (l = 0) on prend en général :

  • d = 2/3 j si le parement est parfaitement lisse (coffrage métallique ou en contreplaqué) ou dans le cas où le tassement général du mur peut être supérieur à celui du remblai,
  • d = j pour un parement rugueux (coffrage en planches),
  • d =β pour un écran fictif vertical (voir § 2.2.1).

 

Par défaut, Arche Mur de Soutènement se met dans le cas d’un parement parfaitement lisse avec
δ = 2/3.φ =0,667φ.

 

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *