BIM Designer Poutre – à quoi correspondent les coefficients ψ0 et ψ1 dans le calcul de flèche ?

flècheProblématique

Dans le ruban « Modèle », dans l’onglet « Flèche », il est possible d’entrer des coefficients ψ0 et ψ1.  Nous allons définir ces coefficients et voir comment les calculer.

 

Solution

Ces coefficients ψ0 et ψ1 interviennent dans le calcul de la flèche nuisible, et plus particulièrement de la flèche à déduire fd : 

  • Dans le cas de l’application des règles professionnelles, seul ψ0 est nécessaire. 
règles professionnelles
  • Dans le cas de la méthode générale, les deux coefficients sont utilisés. 

fd=a+b+c+d+e

Avec :méthode générale

La flèche à déduire correspond à celle qui se produit après la mise en œuvre des éléments fragiles. On distingue donc deux cas : 

  • Le cas où la mise en œuvre intervient immédiatement après le décoffrage de l’élément (calcul avec le module court terme) : fdip. 
  • Le cas où la mise en œuvre intervient longtemps après le décoffrage de l’élément (calcul court terme / long terme) : fdvp. 

Pour les coefficients 0 et 1, les recommandations professionnelles indiquent : 

«  Selon le temps écoulé entre le décoffrage du gros œuvre et la mise en œuvre des éléments fragiles, il appartient au concepteur de choisir la valeur convenable comprise entre 0 et 1 du coefficient ψ . ». 

Dans le cas où la valeur est égale à 0, cela signifie que la mise en œuvre de l’élément fragile intervient juste après le décoffrage et qu’il n’y a pas de notion de fluage.

On peut retenir pour ce coefficient ψ = β  le terme de la loi fluage : 

formule

Comme on peut le voir sur le schéma ci-dessous, cela revient plus ou moins au même que de faire un ratio entre le fluage à l’infini et le fluage à l’instant t donné :

fluage

Dans les hypothèses de calcul du ruban « Modèle », dans l’onglet « Flèche », il est possible d’imposer ces coefficients manuellement ou bien de les calculer de manière automatique.

hypothèses de calcul

En cochant la case « Auto », le logiciel calcule donc automatiquement ces coefficients conformément à l’annexe B de l’EC2 :

annexe B

Pour cela, dans les hypothèses de calcul du ruban « Modèle », dans l’onglet « Hypothèses générales », il faut indiquer les paramètres :

  • t1: date de pose des revêtements avant la pose des éléments fragiles
  • tc: date de pose des éléments fragiles

calcul ruban

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.