Juin 2020 –  GRAITEC, éditeur de solutions BIM à forte valeur ajoutée pour la conception, le calcul, la simulation, la fabrication et la gestion collaborative, partenaire Autodesk® Platinum en Europe et GOLD en Amérique du Nord et en Russie est ravi d’annoncer la sortie d’Advance Design 2021. Sur la base des besoins et des demandes des communautés toujours plus nombreuses qui se sont réunies autour de chaque logiciel développé par GRAITEC, nous avons développé de nouvelles fonctionnalités passionnantes pour améliorer tous vos projets de structure.

Advance Design 2021, le principal logiciel d’analyse de structures, est enrichi de nombreuses nouvelles fonctionnalités qui présentent de grands avantages pour l’utilisateur final, et s’articule autour de quelques sujets principaux :

  • Calcul avancé EF avec l’implémentation de la méthode Pushover.
  • De nouvelles possibilités pour l’expertise métal, y compris la possibilité de définir des super-éléments, de nouveaux assemblages en acier et des mises à jour pour les codes de calcul nord-américains.
  • De nouvelles possibilités pour l’expertise béton armé, y compris des améliorations pour la vérification du poinçonnement et une nouvelle façon de définir les plans sur les modules BIM Designers
  • De nouvelles fonctionnalités pour les calculs d’expertises, y compris la possibilité d’exécuter l’expertise sur une sélection d’éléments, en plusieurs étapes.
  • Des dizaines de fonctionnalités diverses tenant compte des demandes de nos utilisateurs.

 

 

Joseph PAIS, directeur des produits Graitec, commente : “Pour la nouvelle version 2021 d’Advance Design, nous avons concentré nos développements sur des améliorations orientées vers le client afin d’offrir à nos utilisateurs l’outil dont ils ont besoin. Super-éléments, pushover, expertise par étapes sont des exemples de nouvelles fonctionnalités haut de gamme dont vous bénéficierez avec cette nouvelle version. Advance Design 2021 se positionne comme étant l’outil idéal pour les professionnels qui veulent combiner la puissance et l’efficacité pour leurs projets BIM “

La version 2021 peut être téléchargée ici

Nouvelle méthode PUSHOVER

Le Pushover est une méthode permettant de prédire le comportement non linéaire d’une structure sous des charges sismiques. Elle peut aider à démontrer comment la défaillance progressive des bâtiments se produit réellement et à identifier le mode de défaillance finale. L’avantage de l’analyse Pushover est que la non-linéarité des matériaux et la rotule plastique sont prises en compte mais sans les complications du comportement dynamique.

La mise en œuvre du Pushover dans l’Advance Design présente plusieurs avantages :

Définition facile de l’analyse Pushover disponible directement à partir du pilote. Dès que vous créez l’analyse Pushover, les cas de charge correspondants seront créés. Aller dans la fiche des propriétés pour définir les bons paramètres !

 

 

 

 

 

 

 

 

Définition puissante des rotules plastiques, manuellement ou automatiquement : les rotules sont disponibles directement à partir de la liste des propriétés des éléments. Les utilisateurs peuvent définir manuellement les caractéristiques de ces rotules plastiques ou sélectionner la définition automatique basée sur la géométrie pour les éléments en acier ou sur la définition des armatures réelles pour les éléments en béton armé.

Ces rotules plastique peuvent être affichées sur le modèle 3D !

 

 

 

Génération automatique des charges Pushover avec de nombreuses possibilités de paramétrage : différents types de distributions de charges horizontales, sélection de la direction des charges, point d’application, excentricité des charges (définie par pourcentage) …

Après la génération, les utilisateurs peuvent contrôler ces charges à l’écran !

 

 

Large éventail de résultats disponibles : comme pour les calculs statiques classiques, les résultats de la méthode des éléments finis tels que les déplacements et les forces internes sont disponibles. Les résultats peuvent être vérifiés comme pour les calculs non linéaires pour chacune des étapes de calcul. Les utilisateurs peuvent également générer la courbe Pushover force-déplacement et afficher graphiquement l’état des rotules plastiques pour chaque étape de chargement.

Des tableaux de résultats dédiés sont également disponibles dans le générateur de note de calcul.

 

 

Nouvelles possibilités pour les filaires en métal et les calculs d’assemblages

Advance Design 2021 est doté de multiples nouvelles fonctionnalités puissantes dédiées à la conception des structures métalliques.

Un nouveau type d’objet composé est disponible : le super-élément. Un super-élément est un élément qui consiste en un ensemble d’éléments filaires individuels. C’est un groupe d’éléments filaires, qui est utilisé comme un élément unique pour divers contrôles. Un exemple simple où l’utilisation d’un super-élément est bénéfique est le contrôle de la flèche limite d’une couverture qui est modélisée par plusieurs éléments filaires

 

Pour que les éléments soient combinés en un seul super-élément, ils doivent remplir plusieurs conditions, notamment se joindre aux extrémités, avoir la même catégorie de matériau, avoir le même type de section et la même orientation (axe Z du système local orienté dans la même direction). Chaque super-élément nouvellement créé possède son propre numéro d’identification unique. Il peut être utilisé, entre autres, pour la sélection ou pour l’affichage sur une vue du modèle, grâce au nouveau type d’annotation pour les éléments filaires

Advance Design peut optimiser l’ensemble du modèle métal 3D en tenant compte des super-éléments définis.  Les résultats de l’expert métal sont disponibles séparément pour l’élément et le super-élément. Par exemple, vous pouvez vérifier les déformations maximales à l’aide de diagrammes d’analyse, accéder à la fiche de profilé détaillée par élément, super-élément ou générer des notes détaillées paramétriques. Vérifiez tout votre projet métal en peu de temps !

 

 

Améliorations de la définition des maintiens intermédiaires pour le contrôle du déversement. Dans Advance Design, il est possible de définir ces maintiens graphiquement, ce qui rend la définition beaucoup plus facile et plus efficace. Il suffit de sélectionner le filaire en métal et d’accéder aux différentes possibilités par le biais du menu contextuel : dispositifs de maintiens encastrés et articulés, pour les fibres inférieures et supérieures, avec la possibilité de les définir sur des points définissant l’option requise dans la console.

 

 

 

 

Avec Advance Design, vous pouvez également concevoir et optimiser les assemblages métalliques dans la même application. Avec la version 2021, il existe plusieurs nouvelles améliorations des fonctionnalités :

  • Nouvelle interface utilisateur pour une gestion plus simple des assemblages
  • Platine de pied de poteaux pour les sections tubulaires (rectangulaire, carrée ou circulaire)
  • Pieds de poteaux articulés asymétriques
  • Des raidisseurs supplémentaires sur les semelles de poutre pour augmenter la résistance à la compression des assemblages encastrés
  • Plusieurs améliorations diverses sur différents assemblages

 

Nouvelles possibilités pour l’expertise béton

Advance Design 2021 est également doté de plusieurs nouvelles fonctionnalités puissantes dédiées à la conception de structures en béton armé.

Plusieurs améliorations de la vérification du poinçonnement :

  • Possibilité d’effectuer la vérification sur des appuis ponctuels et sous des charges concentrées
  • Capacité à définir des paramètres séparément pour chaque dalle afin de mieux gérer les situations complexes
  • Détection étendue du positionnement du poteau pour la détermination automatique du facteur d’excentricité β et la définition des périmètres de contrôle
  • Des tableaux nouveaux et plus détaillés pour les notes
  • Définition et calcul précis des armatures de poinçonnement calculées selon la formule 6.52 de l’amendement A1 (février 2015) à la norme EN1992-1-1 : espacement transversal et longitudinal imposé, type d’aciers transversaux, diamètre imposé ou automatique pour les brins …

 

Nouvelle option pour le ferraillage minimum des aciers longitudinaux des dalles: Pour étendre le contrôle sur la définition du ferraillage minimal des dalles, une nouvelle option du ferraillage minimal a été ajoutée à la liste des propriétés des éléments plans en béton (Eurocode) pour calculer ces valeurs minimales requises uniquement sur les faces tendues de l’élément. Cette nouvelle option offre une plus grande flexibilité dans le calcul du ferraillage des éléments surfaciques.

 

 

 

 

 

La définition des valeurs maximales des ouvertures de fissures a été séparée pour la fibre inférieure et supérieure des dalles afin de permettre la vérification séparément pour les deux côtés, ce qui est particulièrement important pour les dalles ayant un contact avec le sol ou l’eau d’un côté. Les deux valeurs sont disponibles sur la fiche de propriétés des dalles en béton.

 

 

 

Pour un meilleur contrôle lors de la définition des valeurs réelles de ferraillage sur les dalles en béton armé, une information supplémentaire sur les zones de ferraillage par unité de longueur a été ajoutée à la boite de dialogue de définition. Elle est disponible sur de nouvelles colonnes séparément pour la partie de définition globale et pour les parties permettant de définir des zones supplémentaires en utilisant des treillis soudés ou des barres.

Toutes les valeurs des nouvelles colonnes sont en lecture seule et sont automatiquement mises à jour si le diamètre ou l’espacement est modifié pour les barres d’armature ou si un type de treillis est changé.

 

 

 

 

Améliorations relatives aux BIM DESIGNERS béton

Dans la dernière version de Advance Design, de nombreuses améliorations ont été apportées aux modules de ferraillage BIM Designers

De nouvelles boites de dialogue pour une meilleure gestion : les boites de dialogue pour définir la géométrie, les hypothèses de calcul et pour éditer le ferraillage ont été complètement modifiés. Toutes les fenêtres ont un aspect, une taille, une disposition et une saisie de données uniformes. Grâce à la liste de menu sur le côté gauche des boites de dialogue et à son arborescence, l’utilisateur peut rapidement ajouter/supprimer ou modifier certains composants (par exemple les trémies). Elle est particulièrement utile dans les fenêtres pour l’édition des armatures, où la modification de l’une des caractéristiques (par exemple le diamètre de la barre) pour la position du parent dans l’arborescence change la valeur également dans tous les éléments de chaque branche de l’arborescence.

 

Le mécanisme de création des plans de ferraillage a été complètement modifié. Grâce à la nouvelle disposition, et notamment à une arborescence avec tous les éléments du dessin, l’utilisateur a le contrôle sur la composition de tous les éléments du plan : les vues peuvent être déplacées librement dans la feuille et facilement redimensionnées. Il est également possible de déplacer ou de supprimer la plupart des composants de la vue, tels que les lignes de côtes, les descriptions des vues, les symboles de niveau, les détails de façonnage et bien d’autres encore. Tout cela permet d’adapter très rapidement et facilement le plan à vos besoins.

 

 

 

Vérification des cages d’armatures 3D existantes : une commande a été ajoutée permettant d’effectuer la vérification de l’élément avec des armatures modifiées / créées manuellement. Elle effectue toutes les vérifications qui sont opérées lors des calculs, en tenant compte de tous les paramètres et des charges définies ainsi que du ferraillage imposé. Après vérification, tous les diagrammes, plans et notes sont disponibles. Si certaines conditions ne sont pas remplies, des avertissements appropriés apparaissent dans l’onglet Erreurs et avertissements

 

 

 

 

 

La dernière version du module de poutre béton offre la possibilité de choisir la méthode d’ajustement automatique de l’espacement des barres transversales. Elle permet de choisir la méthode d’ajustement des barres transversales pour une répartition inégale des barres.

 

 

 

 

 

 

Nouvelles méthodes pour les sols multicouches : la méthode de détermination de la capacité portante de la fondation sur le sol multicouche a été étendue avec une sélection de la manière d’homogénéiser le sous-sol stratifié pour déterminer les paramètres moyens du sol :

  • Selon la norme DIN 4017, qui a été complétée par de nouvelles options.
  • En faisant la moyenne des paramètres du sol à une profondeur donnée, en utilisant différents types de moyennes.

Les deux méthodes sont universelles et peuvent être utilisées pour vérifier la résistance selon toutes les normes disponibles dans l’application.

 

 

 

 

Avec la dernière version 2021, la possibilité de générer automatiquement les détails de façonnage des barres d’armature sur les plans de ferraillage des voiles a été introduite. Comme pour les autres modules, il existe plusieurs paramètres qui permettent à l’utilisateur de choisir comment mesurer la longueur des sections de barres et comment décrire les schémas. Ces détails peuvent être générés sur les plans des voiles porteurs simples ou des voiles de contreventement.